Les conditions à respecter pour bénéficier d’un prêt au chômage

Sep 30, 2021 Actualités
pret chomeur

Les conditions à respecter pour bénéficier d’un prêt au chômage

Les problèmes financiers liés à une perte d’emploi peuvent survenir à tout moment. Afin de pallier un manque de fonds transitoire pour concrétiser un projet, un prêt reste cependant une solution possible pour un chômeur, à condition de respecter certains impératifs. Cela dit, plusieurs éléments doivent être fournis pour que l’organisme de prêt puisse vérifier la solvabilité de l’emprunteur, à savoir les relevés de compte récents, les fiches de paye et bien d’autres. Ils serviront de garanties pour rassurer le prêteur et qui permettent de valider facilement la demande de crédit.

Prêt chômeur : les différents critères pour convaincre les organismes de crédit

Tous types de crédit à la consommation, même les plus petits montants, sont accordés sous conditions de revenus. Les organismes prêteurs ont pratiquement besoin de cette garantie afin de s’assurer le remboursement des sommes prêtées. En d’autres termes, la demande de prêt en étant un sans emploi requiert une démarche plutôt complexe si on ne dispose pas de véritable capacité d’emprunt. Être un chômeur reste donc un profil très fragile pour décrocher un crédit à la consommation. Ce qui est sûr, c’est qu’il n’existe aucune législation interdisant les personnes sans emploi de contracter un prêt.

D’autant plus que les financements qu’ils vont recevoir peuvent aider à retrouver un travail grâce à des formations professionnelles par exemple. Aussi, certaines dépenses comme l’achat d’une voiture requièrent également des fonds nécessaires. Le retour à l’emploi peut être donc l’autre critère pouvant conditionner les organismes prêteurs d’accorder un crédit à une personne sans emploi. Il est aussi possible d’aborder d’autre argumentation sous un autre angle si on ne dispose pas de justificatifs de revenus stables et réguliers.

Pour avoir une idée, si on vient juste de perdre son travail, les droits aux indemnités chômage restent valables pour un bon moment et peuvent être servi pour obtenir un prêt. Pour cela, il est recommandé de choisir une offre qui propose un délai de remboursement court. Cette initiative va permettre de rembourser la totalité du prêt chômeur avant la fin des droits. Par ailleurs, il ne faut pas oublier de vérifier que son taux d’endettement ne dépasse pas les 33 % des revenus. Cette capacité d’endettement peut être perçue durant la simulation d’un prêt en ligne.

Les autres arguments permettant de bénéficier d’un prêt chômeur

Obtenir un prêt pour sans-emploi ne doit pas être pris à la légère. Il faut rassembler tous les arguments pour convaincre son organisme de prêt. En plus des indemnités de chômage et des sources de revenus stables, la banque peut aussi accorder ce type de prêt si on est propriétaire et que l’on ne dispose d’aucun prêt immobilier en cours.

Aussi, on peut jouer sur le fait qu’on a un produit de placement tel que l’assurance-vie pour constituer son dossier de demande de prêt pour sans emploi. Quels que soient les critères demandés, l’utilité de financement sera analysée de prêt. Le souscripteur aura ainsi plus de chances de voir sa demande de prêt validée si la somme empruntée servira à l’achat d’un véhicule pour se rendre à un lieu de travail que d’obtenir un nouvel écran plasma dernier cri.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *