Demander un crédit sans emploi : est-ce possible ?

Jan 7, 2022 Emprunter
Demander un crédit sans emploi : est-ce possible

Demander un crédit sans emploi : est-ce possible ?

Sans contrat de travail, on risque surtout le refus quand la question est de demander une solution de financement. Mais comme avec les allocataires des minimas sociaux, les chômeurs peuvent également obtenir un prêt. Il faut toutefois reconnaître que dans cette optique, les possibilités sont vraiment minimes. La suite de cet article exposera de plus amples précisions à ce sujet.

Crédit sans emploi : se tourner vers les organismes adaptés

Pour répondre à la principale question de ce dossier, obtenir un crédit sans emploi est possible. Mais pour y parvenir, il est nécessaire de contourner les établissements prêteurs classiques. En d’autres termes, il faut éviter de solliciter le crédit à la consommation et encore moins le crédit immobilier. La raison est simple. Pour les banques, le chômage est une raison suffisante pour avancer un « non ».

La solution qui s’offre à nous dans cette mesure est de passer par les alternatives suivantes :

  • Le microcrédit CAF,
  • Le microcrédit personnel,
  • Le prêt entre particuliers,
  • Le Crédit Pôle Emploi.

Ces dernières peuvent nous accorder un montant entre 300 et 5 000 euros pouvant être remboursés de 3 à 6 mois. Le plus intéressant dans cette optique est de pouvoir profiter d’un taux nettement abordable.

Crédit sans emploi : revoir son projet à la baisse

Quoi qu’il en soit, si l’on envisage de décrocher un crédit sans emploi, on doit faire preuve de vigilance en ce qui concerne le projet de financement. Il est important de passer par un simulateur en ligne pour demander un devis détaillé sur le futur investissement. Voir ici pour apprendre à simuler son crédit. Toujours dans cette optique, le mieux est de miser sur l’insertion sociale ou professionnelle.

En ayant les détails de son projet en main, il faut viser la rentabilité du remboursement. Il ne faut surtout pas que le prêt pose problème pour sa situation financière. Face à cela, il est important de considérer la durée de remboursement sans oublier le montant des mensualités.

Crédit sans emploi : avoir une capacité de gestion financière irréprochable

Quand on se trouve sans emploi, mais que l’on souhaite décrocher un contrat de prêt, le mieux que l’on peut faire est d’avoir une gestion irrépréhensible des comptes. Pour ce faire, il faut présenter les historiques de ses anciens comptes. Cette démarche s’avère inutile si l’on a été dépensier. Par contre, si l’on est plutôt économe, cela deviendra un plus considérable pour la demande de crédit.

Les éléments évalués par les banques pour une demande de crédit sans emploi sont les suivants :

  • Existence de découvert,
  • Montant du reste à vivre à titre mensuel,
  • Incidents de crédit,
  • Potentialité de surendettement.

Crédit sans emploi : ne pas repousser les aides

Dans tous les cas, si l’on veut vraiment obtenir un financement en étant en situation de chômage, le mieux est de faire le tour des aides. Il existe différents enseignes dans cette mesure :

  • La Caisse d’Allocations Familiales (CAF),
  • Le Prêt à l’Accession Sociale (PAS),
  • L’Aide Personnalisée au Logement (APL),
  • Le Prêt à Taux Zéro (PTZ).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.